Des étudiantes du Master Mondes Médiévaux créent une association

Afin d’aider à préserver et valoriser le patrimoine local, cinq étudiantes du Master Mondes Médiévaux se sont réunies pour créer l’association Les Petits Moellons. Comme le nom l’indique, l’association oeuvre principalement pour le patrimoine bâti méconnu qui présente un faible attrait touristique et, fatalement, un faible intérêt pour les instances patrimoniales.

Les Petits Moellons mènent deux types d’actions :

  • Participer à la médiation de ce patrimoine par l’organisation d’événements et par des publications.
  • Accompagner les propriétaires de ces édifices qui souhaitent développer le tourisme autour de leur bien ou obtenir des subventions pour le préserver. L’association va donc réaliser des études scientifiques de ces monuments et guider le propriétaire à travers ses démarches.

Des exemples du patrimoine local méconnu :

Clocher de tourmente de la Fage, XIXème siècle, Saint-Etienne-du-Valdonnez (48). © Ancalagon, Wikimedia Commons

Construits au XIXe siècle dans les villages ne disposant pas de lieu de culte, les clochers de tourmente servaient à guider, par leur son, les voyageurs pris par surprise dans les tourmentes de neige. Les traditions locales leur confèrent également divers pouvoirs, notamment celui de repousser les tempêtes. L’association aimerait mettre en lumière ce petit patrimoine délaissé.

Tour de Goa, XIIème-XIIIème siècles, Sahorre (66). © Acoma, Wikimedia Commons

Cette tour fait partie des nombreux réseaux de tours à signaux construits en France entre l’époque romaine et le XVIIIème siècle. Ces tours permettaient la transmission d’informations par signaux lumineux et de fumée sur une large partie du territoire. Ces réseaux de tours ont été entretenus, car longtemps indispensables ; de nos jours, il s’agit de recenser, restaurer et illuminer ce petit patrimoine discret.

Si ce projet vous tient à coeur, vous pouvez le soutenir à cette adresse et en suivre l’actualité via les pages Facebook et Instagram.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search